Abbaye de Valmagne

Présentation

Dès le XIIe siècle, date de sa fondation, la vigne s’épanouit à l’abbaye de Valmagne. Les moines cisterciens y établirent un vignoble. Depuis, ce terroir a toujours porté de la vigne. Les religieux par leur travail, leur recherche ont su conserver et faire parvenir jusqu’à nous des cépages autochtones. L’abbaye les met à l’honneur au travers de son Conservatoire des cépages.

Les commentaires sont fermés